Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Actualités > Le 15 km des Pichous accueillera 25 coureurs élites !

Le 15 km des Pichous accueillera 25 coureurs élites !

Le 15 km des Pichous accueillera 25 coureurs élites !

2020-03-11

Par Marilou Ferland-Daigle 

Montréal, 11 mars 2020 - Samedi le 14 mars prochain, le légendaire 15 km des Pichous accueillera pour la première fois le Championnat québécois de 15 km sur route et donnera ainsi le coup d'envoi de la Coupe Québec Viens Courir 2020 ! Son parcours descendant (-8.9 m/km) avec vue sur la majestueuse rivière Saguenay a conquis le coeur d'un nombre record de participants encore une fois cette année. En plus des 2140 coureurs inscrits, une vingtaine d'athlètes élites fouleront le sol saguenéen dans l'espoir de remporter les grands honneurs !

54 ans d'histoire !

Il faut remonter en 1966 pour voir apparaître la 1ère édition de la course des Pichous qui se voulait à l'époque une activité de participation dans le cadre du Carnaval-Souvenir de Chicoutimi. La deuxième plus vieille course sur route au Québec est aujourd'hui organisée par Mario Boily, directeur de l'événement depuis plus de 10 ans. 

« Quand j'ai pris la présidence en 2009, je m'étais fixé deux objectifs : Battre le record de participation établi en 1983 lors des fastes années du Circuit Loto-Québec et des Jeux du Canada (1423 participants), puis trouver la perle rare qui fera tomber le record québécois de Philippe Laheurte réalisé en 1987 (44 :21) », explique M. Boily.

Cette année, M. Boily a dû refuser pas moins de 400 inscriptions en raison de la capacité limitée de la Zone Portuaire de Chicoutimi, lieu de rassemblement où il accueille chacun de ses 2000 finissants avec un repas chaud. Pour augmenter la participation au-delà de ce nombre, il prévoit ajouter une formule d'inscription avec ou sans repas l'an prochain, une solution temporaire d'ici la construction du nouvel amphithéâtre.

D'après l'organisateur, le succès grandissant de l'événement s'explique plus spécialement par son parcours rapide et descendant de type « point A à point B », ainsi que par l'offre de services exceptionnelle à laquelle les participants ont droit. 

« Nos coureurs sont très choyés puisqu'ils bénéficient de tous les services possibles pour la modique somme de 35,00 $. C'est en quelque sorte notre marque de commerce : tous nos profits sont remis aux coureurs sous forme de services », relate M. Boily.

La Coupe Québec Viens Courir représente un réel tremplin pour l'organisation, qui espère attirer des coureurs de partout au Québec et peut-être voir un jour s'éclipser les records de parcours datant de plus de 30 ans. Le Championnat offre également un volet par catégories d'âge qui permet à tous les coureurs de récolter des points et de faire partie du classement cumulatif de la Coupe Québec Viens Courir !

François Jarry confirme sa participation

Le champion de la Coupe Québec Viens Courir 2019, François Jarry (AVM), a confirmé récemment sa participation à l'évènement malgré un niveau de forme en deçà de ses attentes.

« Je ne m'approche pas des vitesses de course lors de mes entraînements. Je suis toujours trop lent d'environ 15 secondes par kilomètre. Ce n'est pas grave, car je sais que je suis capable de faire des bonnes courses même lorsque mon entraînement n'est pas idéal », précise François.  

L'athlète membre du Club d'Athlétisme Ville-Marie en sera à sa première participation à l'événement. La distance de 15 km, bien que méconnue, ne lui fait pas peur.  

« J'aime bien cette distance. Ce n'est pas aussi rapide qu'un 10 km, donc on respire mieux, mais pas aussi taxant qu'un demi-marathon, alors on peut facilement en récupérer », explique François.  

Afin de récolter les 500,00$ offerts en bourses et un maximum de points pour le classement de la Coupe Québec Viens Courir, François s'est fixé un objectif à la hauteur de ses ambitions : remporter la victoire avec un chrono sous les 45 minutes et 30 secondes !

Il devra cependant surveiller ses arrières, puisqu'il se fera talonner par une douzaine d'autres athlètes aux pedigrees sportifs impressionnants. Parmi ceux-ci, soulignons notamment la présence d'Alexis Lavoie-Gilbert (CAUL) qui a remporté l'édition 2019 du 15 km des Pichous avec une performance remarquable de 45 minutes et 41 secondes. Le Championnat de 15 km lui servira de course préparatoire pour le Marathon d'Ottawa.

Les coureurs élites Mohamed Aagab (AVM), Keven Bédard (CAUL), Pierre-Lou Billerot (SHER), Guillaume Dupire (PLUS), Patrice Labonté (PLUS), Patrick Lehoux-Gagnon (SHER), Vincent Hoa Mai (CNOR), Anthony Larouche (CAUL), Jean-Pierre Morin (CAUL), Pierre-Yves Normandin (JAKO), Dany Racine (CITS) et Johann Alexander Salazar complèteront l'alignement élite masculin.

Une quinzième participation pour Laurence M. Bouchard

 

Contrairement à François Jarry, l'Almatoise Laurence M. Bouchard connait le parcours du 15 km des Pichous sur le bout des doigts – et des orteils ! Âgée aujourd'hui de 28 ans, Laurence participera à l'événement pour une 15e année consécutive. Elle a d'ailleurs remporté la victoire l'an dernier avec un temps de 55 minutes 40 secondes, soit près de 2 minutes devant sa plus proche concurrente.

« C'est une course familiale qui est très importante pour moi. C'est ma quinzième participation, donc je connais bien le parcours. Ma stratégie est de rester positive, de dépasser mes limites, mais tout ça dans le plaisir et avec le sourire », explique Laurence.

Cette année, le Championnat québécois de 15 km lui permettra de partager le parcours avec une douzaine d'autres athlètes tout aussi talentueuses.

Parmi celles-ci, mentionnons notamment la présence de l'olympienne Anne-Marie Comeau (CAUL) ainsi que celle de la marathonienne Melanie Myrand (AVM), auteure d'un record personnel de 2 :33 :20 au 42,2 km. Cette dernière a confirmé hier sa participation au Championnat de 15 km suite à l'annulation du Demi-marathon de New York en raison des craintes reliées au coronavirus.

 « Je suis vraiment excitée d'avoir l'opportunité de courir ce weekend !  Mon niveau de forme a légèrement progressé récemment, alors j'ai hâte de voir où j'en suis », explique Melanie.

La victoire n'est toutefois pas jouée d'avance. En effet, on peut s'attendre à une course très serrée entre Melanie et Anne-Marie qui n'en seront d'ailleurs pas à leur première bataille.  

« Je ne prends définitivement pas la victoire pour acquise. Comeau est une coureuse très constante et détient un record personnel plus rapide que le mien sur demi-marathon. Je suis convaincue qu'elle me poussera à mon maximum », relate Melanie.

Les coureuses élites Alison Barwick (MGOC), Nadia Bolduc, Jenn Dowling-Medley (AVM), Lynda Gingras, Karine Lefebvre, Josée Picard-Arsenault et Isabelle Turcotte (CAUL) complèteront l'alignement élite féminin ce samedi.

Toutes les nouvelles