Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Actualités > DEUX FEMMES TERMINENT DANS LE TOP 5 DU 125 KM DE L’ULTRA-TRAIL HARRICANA

DEUX FEMMES TERMINENT DANS LE TOP 5 DU 125 KM DE L’ULTRA-TRAIL HARRICANA

DEUX FEMMES TERMINENT DANS LE TOP 5 DU 125 KM DE L’ULTRA-TRAIL HARRICANA

2021-09-13

Crédit photo : Richard McDonald

L'Américain David Hedges et la Canadienne Jenny Quilty ont remporté l'épreuve de l'Ultra-Trail World Tour

La Malbaie, 12 septembre 2021 - L'athlète américain David Hedges et la Britanno-Colombienne Jenny Quilty ont remporté la course reine lors de la 10e édition de l'Ultra-Trail Harricana du Canada, l'épreuve de 125 km et 4200 m de dénivelé positif sur les sentiers de la Traversée de Charlevoix.

La pluie avait cessé au départ de la course qui s'est déroulée dans des conditions météo idéales, nonobstant quelques rafales de vent et la traditionnelle fraîcheur nocturne à cette époque de l'année dans les montagnes de l'arrière-pays. Le jeune, mais expérimenté traileur de l'État de New York David Hegdes, 23 ans, a mené toute la course. Il a rallié le fil d'arrivée au pied de la station de ski du Mont Grand-Fonds, à La Malbaie, après 14 h 40 min d'efforts. Il était venu au Québec en auto, avec seulement un sac de couchage pour dormir, et sans équipe d'assistance, contrairement aux autres têtes d'affiche.

Jenny Quilty a de son côté franchi l'arche d'arrivée en 16 h 15 min, en deuxième position du classement général ! La deuxième femme, la Québécoise Marianne Hogan, qui effectuait son grand retour à la course après plusieurs années de blessures, a terminé de son côté 5e au classement général après avoir mené la quasi totalité de la compétition féminine à une allure impressionnante et avec un grand sourire aux lèvres. Elle s'est sérieusement tordu la cheville au tiers de la course et a voulu continuer même si cela l'handicapait et la ralentissait fortement. Elle a été dépassée sur la toute fin du parcours par Jenny Quilty qui n'a pour sa part cessé d'accélérer. C'est la première fois dans l'histoire du 125 km que des femmes terminent dans le top 5 de la course, signe que l'ultra-trail gagne en popularité chez les femmes et que celles-ci peuvent se révéler de très sérieuses adversaires.

L'Américaine Katie Asmuth, 5e de la dernière Western States Endurance Run, a complété ce superbe podium féminin (17 h 57).

Rappelons qu'une lutte de titans se dessinait entre plusieurs femmes sur le 125 km, qui étaient plus nombreuses que jamais sur ce parcours extrêmement technique, avec aussi, entre autres les Québécoises Anne Champagne (DNF), Isabelle Bernier (7e), Joannie Desroches (DNF), Marie-Ève Pelland (7e), Flavie Pelletier (DNF) et Stéphanie Simpson (DNF), mais aussi par les soeurs Marion, Jessica et Stacey (4e et 5e), de l'État du Maine.

Chez les hommes, derrière David Hedges, il a fallu attendre un long moment avant de voir pointer le deuxième homme, le Québécois Jacob Baril-Arnason, un nouveau venu dans le monde du trail québécois qui a surpris tout le monde à l'arrivée. Non seulement il n'était pas aux avant-postes durant la course, mais son palmarès se résumait jusque-là à une 57e et une 13e place au 65 km de l'UTHC en 2019 et 2020.

Le podium a été complété par un grand habitué du 125 km de l'Ultra-Trail Harricana du Canada, Frederick Jouin, qui bouclait, à 50 ans, l'épreuve pour la cinquième fois.

À noter les abandons, parmi les coureurs à surveiller sur le papier, d'Elliot Cardin, David Jeker, Charles Castonguay, Matthieu Pelletier et Alexandre Genois. 

Un nouvel horaire très apprécié des athlètes

Le départ a été donné pour la première fois de son histoire à 13 h, vendredi, depuis la ZEC des Martres. Depuis la création du 125 km en 2015, la course s'élançait la nuit.

« Le départ du 125 km en milieu de journée plutôt qu'au milieu de la nuit a changé complètement l'expérience des coureurs. C'est presque une nouvelle course, explique Marline Côté, la directrice générale de l'UTHC. Les athlètes peuvent davantage apprécier les paysages grandioses sur les différents sommets en début de parcours, et la majorité d'entre eux arrivent maintenant de jour, alors que l'ambiance est à son comble sur le site du Mont Grand-Fonds. »

L'ambiance était d'ailleurs très festive sur le site, alors que 2. 500 coureurs et leurs accompagnateurs étaient attendus sur les trois jours de l'événement. Le beau soleil et la température fraîche, mais aussi les efforts déployés par l'organisation pour dynamiser le site pour le 10e anniversaire, ont contribué à offrir une expérience marquante aux coureurs.

10 parcours pour les 10 ans

Pour marquer le coup de la 10e édition, l'organisation offrait cette année 10 parcours différents, du 1 km pour les enfants jusqu'au 125 km, en passant par le 5 km, le 10 km, le 20 km, le 28 km de nuit, le 28 km classique, le 42 km classique, le 42 km Saint-Siméon, le 65 km et le 80 km.

Plusieurs surprises étaient aussi prévues pour les coureurs dont une arche d'arrivée grandiose et complètement originale, de même qu'une nouvelle émission webdiffusée en direct, l'UTHC TV, pendant 30 heures. Les 22 épisodes, qui se retrouvent sur la page Facebook de Trail Harricana UTHC, ont permis de suivre la course en continu avec des animateurs et des reporters terrain chevronnés, mais aussi d'accueillir des invités spéciaux pour présenter différents volets de l'événement et de la discipline de la course en sentier.

Finalement, la journée de samedi a été l'occasion d'accueillir la 10 000e finisher de l'histoire de l'événement, qui est arrivée avec deux amies et qui étaient attendue avec beaucoup d'enthousiasme, d'excitation et d'émotions par l'équipe de l'Ultra-Trail Harricana du Canada. 

150 000 $ : record de dons pour la Société canadienne de la sclérose en plaques

Créée il y a 10 ans pour soutenir la Société canadienne de la sclérose en plaques, l'Ultra-Trail Harricana du Canada s'était fixé l'ambitieux objectif d'amasser cette année 100 000 $. Les athlètes ont accepté le défi avec enthousiasme et ont finalement amassé, tous ensemble, via leurs collectes de fonds individuelles, plus de 150 000 $ pour la cause.

Les organisateurs n'ont pas caché leur émotion d'avoir réussi un tel exploit, alors que l'événement a été fondé lorsque l'un des fondateurs, Sébastien Boivin, avait appris qu'il était atteint de la SCSP il y a maintenant 12 ans.

Les podiums des épreuves de l'UTHC 2021

125 km Hommes

1er - David Hedges (Chicago, USA) - 14 h 40 min 44 s

2e - Jacob Baril-Arnason (Ile-Perrot, QC) - 16 h 18 min 39 s (3e au classement général)

3e - Frederick Jouin (Montréal, QC) - 16 h 24 min 53 s

125 km Femmes

1ère - Jenny Quilty (Vancouver, BC) - 16 h 15 min 38 s (2e au classement général)

2e - Marianne Hogan (Montréal, QC) - 16 h 53 min 51 s

3e - Katie Asmuth (USA) - 17 h 57 min 09 s

80 km Hommes

1er Victor Larocque (Québec, QC) - 7 h 36 min 24 s

2e Mathieu Louchard (Lac-Beauport, QC) - 7 h 59 min 24 s

3e Antoine Blais (Québec, QC) - 8 h 05 min 28 s

80 km Femmes

1ère - Svenja Espenhahn (Exshaw, AB) - 8 h 45 min 45 s

2e - Marie-Maud Côté-Rouleau (Québec, QC) - 9 h 37 min 00 s

3e - Laurie Girard - 9 h 56 min 49 s

65 km Hommes

1er - Olivier Gagnon (Chicoutimi, QC) - 6 h 08 min 14 s

2e - Guillaume Huot (Saint-Charles-Borromée, QC) - 6 h 18 min  24 s

3e - Eric Levesque (Matane, QC) - 6 h 22 min 52 s

65 km Femmes

1ère - Maïka Lamoureux (Québec, QC) - 7 h 08 min 24 s

2e - Caroline St-Pierre (Lévis, QC) - 7 h 17 min 14 s

3e - Maude Mercier (Québec, QC) - 7 h 27 min 24 s

42 km Classique Hommes

1er - Jean-François Cauchon (Québec, QC) - 3 h 46 min 17 s

2e - Christopher Levesque-Savard Matane, QC) - 3 h 47 min 40 s

3e - Sebastien Aeschlimann (Québec, QC) - 3 h 49 min 48 s

42 km Classique Femmes

1ère - Sarah Bergeron-Larouche (Québec, QC) - 4 h 00 min 15 s

2e - Elisabeth Cauchon (Québec, QC) - 4 h 48 min 28 s

3e - Marie-Hélène Bedard (Québec, QC) - 4 h 58 min 38 s

42 km Saint-Siméon Femmes

1ère - Sarah Bergeron-Larouche 4 h 53 min 40 s

2e - Melanie Beetz 5 h 20 min 27 s

3e - Camille Girard 5 h 32 min 24 s

42 km Saint-Siméon Hommes

1er - Guillaume Barry 4 h 05 min 17 s

2e - Jean-Francois Cauchon 4 h 14 min 54 s

3e - David Gregoire 4 h 22 min 42 s

28 km Hommes

1er - Émile G. Ouellet (La Malbaie, QC) - 2 h 20 min 35 s

2e - Olivier Sasseville (St-Augustin, QC) - 2 h 23 min 43 s

3e - Philippe Giguère - 2 h 29 min 00 s

28 km Femmes

1ère - Mélodie Gilbert (Sherbrooke, QC) - 2 h 33 min 31 s

2e - Jeanne Larichelière-Banken - 2 h 39 min 39 s

3e - Karel Cadoret (Québec, QC) -  2 h 51 min 38 s

20 km Hommes

1er - Samuel Gosselin-Simard (Québec, QC) - 1 h 47 min 02 s

2e - Maxime Roy (Québec, QC) - 1 h 59 min 32 s

3e - Hugo De Champlain (Jonquière, QC) - 1 h 59 min 58 s

20 km Femmes

1ère - Catherine Cormier (Québec, QC) - 2 h 10 min 32 s

2e - Emmanuelle Gagnon (Québec, QC) - 2 h 15 min 43 9 s

3e - Emilie Coralie Bouchard (Montréal, QC) 2 h 16 min 07 s

10 km Hommes

1er - Olivier Gervais 46 min 28 s

2e - Alexandre Messier 49 min 29 s

3e - William Lebel 49 min 45 s

10 km Femmes

1ère - Jeanne Burton 55 min 12 s

2e - Marjorie Labrecque     1 h 00 min 41 s

3e - Ariane Alexandre 1 h 01 min 54 s

5 km Hommes

1er - Matthew Bolam 28 min 18 s

2e - Felix Antoine Bherer 32 min 08 s

3e - Felix Lemay 32 min 11 s

5 km Femmes

1ère - Amelia Lajoie 36 min 10 s

2e - Marie-Frederique Asselin Jobin 36 min 55 s

3e - Lisa Veilleux 37 min 12 s

1 km Garçons

1er - Rafael Trad 4 min 25 s

2e- Guillaume Dugre 4 min 51 s

3e - Juliette Boudreault 4 min 52 s

1 km Filles

1ère - Juliette Boudreault 4 min 52 s

2e - Florence Fournier 5 min 21 s

3e - Emilie Trad 5 min 26 s

Tous les résultats sont disponibles sur www.sportstats.ca

À propos de l'Ultra-Trail Harricana du Canada

Rappelons que cette édition de l'Ultra-Trail Harricana du Canada, qui fait partie du prestigieux circuit de l'Ultra-Trail World Tour, accueillait plusieurs têtes d'affiche et invités spéciaux, parmi lesquels le président d'honneur Patrice Godin et le comédien et humoriste Bruno Blanchet.

Un nombre record de 2 500 athlètes, répartis sur dix parcours sur trois jours de courses, étaient attendus. Ces derniers ont attaqué les sentiers des parcours de 125 km, 80 km, 65 km, 42 km (2 parcours de distance marathon différents), 28 km (de jour ou pour la première fois de nuit), 20 km, 10 km, 5 km et 1 km à partir du vendredi 10 septembre, en début d'après-midi, jusqu'au dimanche après-midi 12 septembre.

Depuis sa création, l'Ultra-Trail Harricana s'est imposé comme chef de file de la course en sentier au Québec. L'événement offre aux coureurs des décors à couper le souffle dans l'arrière-pays de Charlevoix, ainsi qu'un défi stimulant sur le plan physique. L'épreuve de 125 km fait partie du circuit de l'Ultra-Trail World Tour, en plus d'être une épreuve qualificative pour les mythiques courses Western States 100 et Ultra-Trail du Mont-Blanc. Pour en savoir plus sur l'Ultra-Trail Harricana, visitez harricana.info.

 

-       30 –

 

Toutes les nouvelles